Ma troisième chimio (wouah ! J'en suis à la moitié de cette première étape !) s'est terminée en beauté. Car en plus de s'être déroulée sur une seule journée et sans péripéties (oui, je n'ai pas écrit sur les deux premières, qui ont été... agitées...), j'ai fini la journée avec l'esthéticienne de l'hôpital. On a parlé crèmes hydratantes (je lui ai parlé de la box de Charlotte qu'on m'a offerte, pleine de produits bons pour les kfighters ;-)), et elle a regardé mes ongles, que je badigeonne d'Evonail bi-quotidiennement depuis le début du traitement.

Elle m'a rassuré sur le fait que je pouvais repousser la peau à la base de l'ongle sans problème, mais ne pas couper les peaux, seulement les limer. Puis elle a éclairé ma journée, voire mon été, en me disant que, contrairement à ce que je pensais, il existait des vernis adaptés à mon traitement !!! Je pourrai donc avoir les ongles rouges, porter mes nus-pieds fièrement (parce que l'Evonail, c'est top mais pas très sexy quand même, avouons-le), ce qu'il faut, c'est qu'il contienne du SILICIUM, un minéral qui renforce les ongles fragilisés. Le conseil de l'esthéticienne : deux couches de vernis la veille de la chimio, à renouveler quand le vernis s'écaille, et tous les jours deux fois par jour, continuer à mettre de l'Evonail sur le contour de l'ongle.

20160608_085945

J'ai donc aussitôt filé à la pharmacie, qui m'a indiqué la gamme Silicium de Laroche-Posay. Dans leur brochure, j'ai trouvé quelques conseils intéressants, notamment... qu'il va falloir que j'arrête de me ronger les ongles de pieds ! :-D

20160605_111418

20160605_111342