sexemetoo

Parce que c'est un sujet encore tabou, parce que les malades de nombreux cancers gynécologiques n'ont pas le droit aux hormones et doivent déjà modifier leur type de contraception, que bien souvent elles souffrent de sécheresse vaginale (même avant d'être ménopausées) à cause des traitements et que là non plus, elles ne peuvent pas utiliser les ovules ou gels remboursés, qui contiennent des hormones. En revanche, il existe des produits sans hormones qui eux, ne sont pas remboursés. Est-ce que les femmes, faute de moyens, doivent arrêter d'avoir une vie sexuelle parce qu'elles ont eu un cancer ? NON !
Alors signez et faites tourner la pétition de Rose Magazine, pour qu'au moins un traitement sans hormones soit remboursé pour ces femmes. Merciii ! 🙌 #sexemetoo