Assemblée nationale

J'ai quelque peu délaissé mon blog ces derniers temps. A vrai dire, je pensais même le fermer, pour n'alimenter plus que ma page Facebook, qui demande moins de travail, est plus accessible pour moi que le blog. Et puis, je me suis souvenue qu'au début de mon Marathon, je me suis d'abord tournée vers les blogs. Que tout le monde n'a pas Facebook. Et que, quitte à avoir un cancer, autant que mon expérience serve à d'autres personnes, surtout que j'ai plusieurs brouillons d'articles depuis, oh la la, des mois !

Aujourd'hui, je voudrais vous parler d'une initiative qui m'a intéressée, car elle offre le moyen de faire entendre nos voix aux élus. En effet, hier, je me suis rendue à l'Assemblée nationale.

Il y a quelques jours, par le biais de Patients en réseau, j'ai découvert qu'une soirée était organisée à l'Assemblée nationale dans le cadre d'Octobre rose. Curieuse, j'ai regardé ce qu'il en était, et j'ai appris qu'il y avait un groupe de députés qui travaillait autour de la thématique du Cancer. J'ai donc décidé de m'y rendre.

Nous (patients, proches, associations de patients, professionnels de santé...) avons été accueillis par Mireille Robert, députée de l'Aude et vice-présidente de ce groupe de travail, dans la salle de projection de l'Assemblée, tout d'abord pour voir un petit film réalisé par une classe de Terminale de l'Aude : des élèves de Terminale, puis des adultes, étaient interrogés au sujet du cancer du sein. Nous avons ainsi pu nous rendre compte des méconnaissances et des tabous qui restent encore aujourd'hui autour de cette maladie. Puis, un débat intéressant mais trop court a eu lieu, au sujet de la prévention, du diagnostic et de l'après-cancer. Enfin, la soirée s'est terminée sur un moment convivial avec une petite introduction à la marche nordique avec l'Athlé (c'est comme cela qu'on appelle désormais la Fédération Française d'Athlétisme) et en compagnie de la Ministre des Sports, puis un petit cocktail avec l'ensemble des acteurs de cette soirée.

Outre le fait de passer une soirée dans un lieu imposant et majestueux, j'aime ce genre d'événements pour les rencontres de toutes sortes qu'ils permettent. Ainsi, on peut échanger avec d'autres malades ou anciens malades, des associations, des médecins, et là, des élus. Hier, ces élus nous ont répété à plusieurs reprises qu'ils avaient besoin de nous, malades ou anciens malades, médecins ou professionnels de santé, pour travailler, pour connaître les problèmes auxquels nous sommes confrontés, nos besoins, nos attentes. Alors ne nous privons pas de cette opportunité, et faisons nous entendre !

Pour écrire à Mireille Robert : mireille.robert@assemblee-nationale.fr