JohnnyFrance

Depuis dimanche dernier, je réalise combien France Gall m'avait fait chanter, danser, pleurer... L'annonce de sa mort, un mois après celle de Johnny Hallyday, m'a fait mal.

En décembre, bien sûr, Fiston n'a pas pu passer à côté de l'information : Johnny était mort d'un cancer. Je l'ai rassuré, en lui disant que lui, c'était un cancer du poumon, qu'il était âgé, et puis, tu sais, il a beaucoup bu et fumé... Mais en même temps, je pensais à mes copines Nadia et Sonia, qui sont touchées par le même mal que lui, comment vivent-elles de voir leur maladie affichée en grand dans les journaux ?

Dimanche dernier, je n'ai pas pu m'empêcher de me projeter : le cancer de France Gall a été diagnostiqué un an après la mort de son mari. Le mien, quelques mois après mon divorce. Elle a quand même vécu 25 ans après, ça me laisse de la marge ! Mais... quel type de cancer elle avait ? Est-ce qu'il était métastatique d'emblée ? Qu'est-ce qu'elle a eu comme traitement ? Elle a fait une récidive après la mort de sa fille, et moi, qu'est-ce qui risquerait de faire revenir mon cancer ? J'imagine tout un tas de scénarios, où mon amoureux me quitte, il arrive quelque chose à mon fils, à mes parents...

STOP ! Arrête de broyer du noir ! Tu es vivante ! Tu ES ! Bats-toi, signe et persiste ! RESISTE !