FlorenceFosterJenkinsQu'est-ce que ça raconte ? L’histoire vraie de Florence Foster Jenkins, héritière new-yorkaise et célèbre mondaine, qui n’a jamais renoncé à son rêve de devenir une grande cantatrice d’opéra. Si elle était convaincue d’avoir une très belle voix, tout son entourage la trouvait aussi atroce que risible. Son “mari” et imprésario, St Clair Bayfield, comédien anglais aristocratique, tenait coûte que coûte à ce que sa Florence bien-aimée n’apprenne pas la vérité. Mais lorsque Florence décide de se produire en public à Carnegie Hall en 1944, St Clair comprend qu’il s’apprête à relever le plus grand défi de sa vie... (source : allocine)

Qu'est-ce que j'en ai pensé ? J'ai passé un bon moment, grâce à l'excellent et jubilatoire trio Meryl Streep - Hugh Grant - Simon Helberg (que j'avais pris pour Gad Elmaleh en voyant la bande annonce). Alors que cela aurait pu être un film rude et malveillant, j'ai trouvé cette histoire pleine de tendresse. Et surtout, si l'on doit retenir un message, c'est qu'il ne faut jamais renoncer à ses rêves et agir avec son coeur.